Le triomphe de la cupidité.

Acrylic on canvas - 160 x 100 cm. | ©Brenar 2011

Le triomphe de la cupidité
Joseph Stiglitz - Prix Nobel d'économie 2001
Les liens qui libèrent - 2010

Joseph E. Stiglitz, né le 9 février 1943 à Gary (Indiana), est un économiste américain, lauréat du prix dit Nobel d'économie avec George Akerlof et Michael Spence en 2001 « pour leurs travaux sur les marchés avec asymétrie d'information. ».

Il est l’un des fondateurs et des représentants les plus connus de la « nouvelle économie keynésienne ». Il acquiert sa notoriété populaire à la suite de ses violentes critiques envers le FMI et la Banque mondiale, émises peu après son départ de la Banque mondiale en 2000, alors qu’il y est économiste en chef.

Parmi les recherches les plus connues de Stiglitz figure la théorie du screening, qui vise à obtenir de l’information privée de la part d’un agent économique : cette théorie, avec les lemons d’Akerlof et l’effet signal de Spence, est à la base de l’économie de l’information et de la nouvelle économie keynésienne. Il s’intéresse aussi à l’économie du développement1. On lui doit également la théorie du salaire d'efficience. (Wikipedia)

La cupidite Brenar 2011