Vincent van Gogh's suicide
Acrylic and oil on canvas - 160 x 100 cm
©Brenar 2012


" Vincent van Gogh (1853-1890) s’installe en février 1888 à Arles. Dans une période intense de création, il multiplie les paysages de Provence, les portraits. À Arles, aux Saintes-Maries-de-la-Mer (avec les barques), à Saint-Rémy-de-Provence, il dessine, il peint, il contemple, il souffre, il perçoit des hallucinations. Il est interné à l’hôpital d’Arles, puis dans l’asile Saint-Paul de Saint-Rémy-de-Provence. En mai 1890, il se sent guéri ; il part à Paris. Puis, tout en peignant, en dessinant à Auvers-sur-Oise, il séjourne chez le docteur Gachet. Et il se suicide le 29 juillet 1890."

Vincent Van Gogh, Le brouillard d’Arles : Carnet retrouvé. Analyses de Bogomila Welsh-Ovcharov. Seuil, 280 p.,